Construction de maison neuve, l'assurance dommage ouvrage au meilleur prix

Date : 27/06/2019 - Catégorie : Guide de l'assurance dommages ouvrage

Cette page provient du site Ladecennale.fr
Vous pouvez la visualiser à cette adresse : https://www.ladecennale.fr/dossier-46-construction-maison-neuve-assurance-dommage-ouvrage.html

Construction de maison neuve, l'assurance dommage ouvrage au meilleur prix

Vous faites construire votre maison ? La loi vous oblige à souscrire une assurance dommages ouvrage, une couverture qui vous permet d’être indemnisé en cas de désordres affectant la solidité de l’ouvrage ou rendant le logement inhabitable.

L’assurance dommages ouvrage est obligatoire pour la construction d’une maison neuve. En effet, elle garantit le remboursement et la réparation rapides des sinistres pouvant intervenir dans les 10 ans suivant la fin des travaux. Comment trouver une assurance dommages ouvrage au meilleur prix ? Nos réponses.

Assurance dommages ouvrage : quelle est son utilité ?

La souscription d’une assurance dommages ouvrage permet d’obtenir la réparation rapide des travaux relevant de la garantie décennale sans attendre que la justice se prononce sur la responsabilité de l’entreprise en charge de la construction. Dans ce cas, la compagnie d’assurance avance le montant des réparations avant de se retourner contre le professionnel concerné. Autre avantage : l’assurance dommages ouvrage s’applique même si l’entreprise a cessé son activité ou déposé son bilan.

Il faut savoir que cette assurance est obligatoire si vous faites construire une maison neuve ou comptez réaliser des travaux d’une certaine importance. C’est notamment le cas si vous souhaitez réhabiliter un logement ancien.

Quand et comment souscrire une assurance dommages ouvrage ?

L’assurance dommages ouvrage doit impérativement être souscrite avant le démarrage de la construction. Il est donc conseillé de ne pas attendre la dernière minute pour adhérer à cette couverture, d’autant plus que ces contrats sont peu nombreux sur le marché. Pour les travaux de faible importance, il est plus judicieux de passer par l’assureur du professionnel.

Le coût de l’assurance dommages ouvrage représente entre 7 et 8 % du montant des travaux avec un montant minimal de 4 000 à 5 000 euros, un taux qui peut baisser si vous faites appel à la compagnie d’assurance du maître d’œuvre, de l’architecte ou du constructeur.

Trouver une assurance dommages ouvrage pas chère en comparant les offres

Les assureurs ne répondent pas toujours favorablement aux demandes d’assurance des particuliers. Ainsi, il est tout à fait possible qu’une compagnie d’assurance refuse de vous assurer ou ne vous réponde pas. Dans cette situation, vous pouvez dans les 15 jours suivant le refus ou à la fin d’un délai de 90 jours après votre demande, saisir le Bureau central de tarification (BCT). En dernier recours, cet organisme impose à l’assureur contacté de vous prendre en charge.

Avant de saisir le BCT, vous avez tout intérêt à comparer les assurances dommages ouvrage en utilisant un outil 100 % en ligne. Pour cela, il vous faut compléter un formulaire rapide en renseignant les informations demandées portant sur votre projet de construction. En quelques minutes seulement, vous pourrez comparer les meilleurs contrats du marché et souscrire à celui qui correspond à vos besoins.

Il faut rappeler que même si l’absence d’assurance dommages ouvrage n’est pas sanctionnée, si vous vendez votre bien construit avant l’expiration d’un délai de 10 ans, l’acquéreur pourra se retourner contre vous en cas de dommage affectant la solidité de l’ouvrage ou le rendant inhabitable. Mieux vaut anticiper en souscrivant une assurance dommages ouvrage en ligne.

Imprimer la fiche - Fermer la fenêtre