Vous êtes ici : Garantie Décennale & Dommages Ouvrage > Dommages Ouvrage : devis et comparateur gratuit ! > Assurance dommages ouvrage travaux électriques : tarif et devis

Assurance dommages ouvrage travaux électriques : tarif et devis

Assurance dommages ouvrage travaux électriques : tarif et devis

Vous vous apprêtez à faire construire ou à réaliser des travaux de rénovation ? Si vous faites appel à un professionnel, vous devrez souscrire une assurance dommages ouvrage.

La souscription d’une assurance dommages ouvrage est nécessaire dès le démarrage des travaux. Elle garantit le remboursement rapide des sinistres importants constatés dans les 10 ans suivant la fin du chantier. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance dommages ouvrage travaux électriques.

Travaux électriques : à quoi sert l’assurance dommages ouvrage ?

Il est possible et même conseillé de faire appel à un électricien professionnel pour réaliser certains travaux comme : l’entretien du réseau électrique, les raccordements et le dépannage électriques, la rénovation d’une installation électrique ou encore l’ouverture d’un compteur. Si rien ne vous empêche de faire ces travaux vous-même, il est toujours plus prudent de les confier à une personne expérimentée.

Le principal intérêt de l’assurance dommages ouvrage est de permettre la réparation rapide des travaux relevant de la garantie décennale, sans attendre qu’un tribunal se prononce sur la responsabilité de l’entreprise intervenante. Pour être valable, cette assurance doit être souscrite avant l’ouverture du chantier par le maître de l’ouvrage, c’est-à-dire celui qui fait construire ou réaliser des travaux.

Quels sont les dommages couverts par l’assurance dommages ouvrage ?

L’assurance dommages ouvrage travaux électriques prévoit la prise en charge des dommages affectant la solidité de l’ouvrage ou le rendant impropre à sa destination. Cette garantie est valable pendant 10 ans à compter de la réception des travaux.

Dès lors qu’il constate un sinistre lié à l’intervention de l’électricien, le particulier doit le déclarer à son assureur par lettre recommandée avec avis de réception. La compagnie d’assurance se chargera ensuite de faire un recours contre les professionnels responsables. Plus précisément, l’assureur dispose de 60 jours à compter de la réception de la déclaration du sinistre pour instruire la demande de son client. En cas d’acceptation de la prise en charge du sinistre, il doit présenter une offre d’indemnité dans un délai maximal de 90 jours.

Quel est le prix d’une assurance dommages ouvrage travaux électriques ?

Le montant de la prime à verser pour souscrire une assurance dommages ouvrage représente généralement de 7 à 8 % du montant des travaux électriques. Pour trouver une offre au meilleur prix, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence en utilisant un comparateur en ligne. Cet outil vous permet d’obtenir des devis personnalisés en quelques clics.

Si vous ne trouvez pas d’assureur ou faites face à de nombreux refus, vous pouvez saisir par courrier recommandé le Bureau central de tarification (BCT) qui imposera à l’assureur initialement contacté de vous prendre en charge et fixera le montant de la prime. Mais avant d’en arriver là, il est conseillé de passer par un courtier qui se chargera de trouver une offre adaptée à vos besoins et au meilleur prix. Passer par cet intermédiaire ne vous engage à rien, le courtier n’étant rémunéré qu’après la signature du contrat.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Assurance Dommages Ouvrage
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers