a
Vous êtes ici : Garantie décennale & Dommages ouvrage > Guide de la garantie décennale > Garantie décennale pour plâtrier : comparateur, devis et tarif

Garantie décennale pour plâtrier : comparateur, devis et tarif

Garantie décennale pour plâtrier : comparateur, devis et tarif

En tant que professionnel du bâtiment, le plâtrier est dans l’obligation de souscrire une garantie décennale. Comment trouver une assurance décennale optimale ?

Impliqué dans 90 % des chantiers, le plâtrier voit ses responsabilités évoluer. Il intervient dans plusieurs secteurs : résidentiel, tertiaire, commercial ou industriel. Ce professionnel doit ainsi faire preuve d’une grande maîtrise des procédés et connaître parfaitement les normes d’isolation phonique et thermique. Dans tous les cas, il doit souscrire une garantie décennale pour être couvert en cas de dommage affectant l’ouvrage.

Pourquoi souscrire une garantie décennale pour plâtrier ?

Conformément à la loi Spinetta, tout constructeur d’un ouvrage doit souscrire une garantie décennale. Cette assurance couvre l’indemnisation de certains dommages pouvant affecter la construction pendant une durée de 10 ans à partir de la date de réception des travaux.

Le plâtrier intervient sur les chantiers de rénovation ou de construction, juste après le menuisier et le maçon dans la préparation des plafonds et des murs de l’ouvrage. Il applique le plâtre ou projette l’enduit mécaniquement pour obtenir des effets de matière ou de crépi. A ce titre, le plâtrier est donc concerné par l’obligation de souscription d’une garantie décennale.

Les dommages couverts par l’assurance décennale

Les travaux réalisés par le plâtrier peuvent donner lieu à des dommages ou malfaçons. La responsabilité civile et décennale de ce professionnel peut par exemple être engagée en cas de décrochement de plaques de plâtre en sous-pente, d’affaissement de structures de faux plafonds, d’isolation phonique ou thermique défaillante.

En souscrivant une garantie décennale, le plâtrier sera couvert en cas de dommages compromettant la stabilité de l’ouvrage ou le rendant impropre à sa destination et cela pendant 10 ans.

Comment souscrire une garantie décennale pour plâtrier ?

Le contrat d’assurance décennale doit être souscrit avant le démarrage de votre activité de plâtrier ou à défaut, avant le début du premier chantier. En effet, les références de votre contrat d’assurance responsabilité civile et décennale doivent impérativement figurer sur vos devis. Vous devrez également fournir une attestation à vos clients avant le démarrage des travaux. Assurez-vous enfin que votre contrat est valable pour la zone géographique où se situe votre chantier.

En France, de nombreux assureurs proposent des offres d’assurance décennale compliquant le choix des professionnels du bâtiment. Ces compagnies d’assurance donnent la possibilité de souscrire en direct ou en passant par l’intermédiaire d’un courtier. Pour trouver un contrat adapté à votre activité, il est vivement conseillé de recourir à un comparateur d’assurance décennale en ligne.

Pour établir un devis de garantie décennale, l’assureur aura besoin de plusieurs informations : votre chiffre d’affaires, le nom, les coordonnées, le statut juridique et l’effectif de votre entreprise, le type d’activité exercé, la date d’effet souhaitée du contrat. A partir de ces renseignements, la compagnie d’assurance sera en mesure de vous proposer un devis d’assurance décennale personnalisé. Sachez que la cotisation annuelle d’un contrat d’assurance décennale varie généralement de 0,5 à 10 % du chiffre d’affaires.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur d'assurance décennale
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 49vG5u

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers