Vous êtes ici : Garantie décennale & Dommages ouvrage > Guide de l'assurance dommages ouvrage > Assurance dommages ouvrage installation chauffage : tarif et devis

Assurance dommages ouvrage installation chauffage : tarif et devis

Assurance dommages ouvrage installation chauffage : tarif et devis

Vous souhaitez faire installer un système de chauffage dans votre logement ? En tant que maître d’ouvrage, vous devez impérativement souscrire une assurance dommages ouvrage.

Le Code des assurances précise que les personnes réalisant des travaux de construction ou de rénovation de grande ampleur doivent contracter une assurance dommages ouvrage. Comment trouver le meilleur contrat ? Quel est le tarif de cette couverture ? Toutes les réponses.

Pourquoi l’assurance dommages ouvrage installation de chauffage est-elle si importante ?

Lorsque vous décidez de faire réaliser des travaux de construction ou de rénovation importants par une entreprise, vous devenez maître d’ouvrage. A ce titre, vous êtes tenu de souscrire une assurance dommages ouvrage. De son côté, le professionnel auquel vous faites appel doit justifier d’une garantie décennale qui couvre les dommages susceptibles de compromettre la solidité de la construction ou de la rendre impropre à sa destination, pendant une durée de 10 ans à partir de la date de réception des travaux.

En plus d’être obligatoire, l’assurance dommages ouvrage a toute son importance puisqu’elle permet de financer rapidement les travaux de réparation des dommages concernés par la garantie décennale. L’assureur avance le montant des travaux nécessaire puis se retourne contre le professionnel pour récupérer les fonds. Cette couverture est également utile en cas de revente du bien dans les 10 ans suivant la fin des travaux pour éviter que la responsabilité du maître d’ouvrage ne soit engagée par les acquéreurs successifs.

Les dommages couverts par l’assurance dommages ouvrage

Deux types de dommages sont pris en charge par l’assurance dommages ouvrage pour installation de chauffage :

  • Les dommages qui menacent la solidité du bâtiment : effondrement de toiture, fissures importantes dans les murs… ;
  • Les dommages qui rendent le logement inhabitable : panne ou dysfonctionnement du chauffage central, rupture des canalisations…

Les sinistres accidentels comme les incendies ou les dégâts des eaux ne relèvent toutefois pas de cette assurance.

Le maître d’ouvrage qui constate un sinistre doit le porter à la connaissance de l’assureur dans les meilleurs délais en lui adressant un courrier recommandé. La compagnie d’assurance dispose ensuite de 60 jours pour accepter ou non sa prise en charge. En cas de réponse positive, une offre d’indemnisation est adressée dans les 90 jours suivant la déclaration du sinistre.

Comment obtenir les meilleurs devis d’assurance DO installation de chauffage ?

Il est possible de souscrire une assurance dommages ouvrage installation de chauffage auprès de l’assureur de son choix. Le coût de cette couverture varie entre 1 et 3 % du montant total de l’ouvrage et dépend des éléments suivants :

  • Le coût total des travaux ;
  • Le niveau de qualification des entrepreneurs ;
  • La demande ou non d’une étude de sol ;
  • L’adhésion à des garanties facultatives.

Pour tenter de trouver l’assurance dommages ouvrage la moins chère possible, il est conseillé de demander des devis détaillés auprès des compagnies d’assurance. Un comparateur en ligne peut faire ce travail à votre place. Le principe est simple : vous complétez un formulaire en moins de 2 minutes et recevez plusieurs offres correspondant à vos besoins. N’oubliez pas que ce contrat doit être souscrit avant le démarrage des travaux.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur d'assurance dommages ouvrage
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers