Vous êtes ici : Garantie décennale & Dommages ouvrage > Guide de l'assurance dommages ouvrage > Quel est le prix d'une assurance dommages ouvrage ?

Quel est le prix d'une assurance dommages ouvrage ?

Quel est le prix d'une assurance dommages ouvrage ?

Vous êtes un particulier et souhaitez faire construire une maison, rénover votre logement ou faire une extension ? Découvrez quel est le prix d’une assurance dommages ouvrage.

L’assurance dommages ouvrage s’impose à toute personne physique ou morale décidant de réaliser des travaux de construction dans son logement. Pour être valable, cette garantie doit impérativement être souscrite avant le démarrage du chantier. Zoom sur les critères de détermination du coût de l’assurance dommages ouvrage.

Les critères pris en compte pour calculer le prix d’une assurance dommages ouvrage

Pour fixer le prix de cette couverture, les assureurs tiennent compte de plusieurs paramètres :

  • La typologie du projet (construction d’une maison individuelle, travaux de rénovation, extension…) ;
  • Le lieu du projet et le prix de l’immobilier ;
  • L’ampleur du projet et son coût ;
  • Les matériaux utilisés ;
  • L’expérience des intervenants ;
  • L’existence ou non d’une étude de sol ;
  • L’existence ou non d’une mission de contrôle technique des travaux réalisée par un professionnel agréé ;
  • L’adhésion à d’éventuelles garanties optionnelles.

De nombreux assureurs et courtiers étant spécialisés dans ce domaine, vous avez tout intérêt à demander plusieurs devis en ligne.

Quel est le montant de la cotisation d’assurance dommages ouvrage ?

La cotisation d’assurance dommages ouvrage est calculée après application d’un taux sur le coût total de construction incluant les honoraires techniques. Il faut savoir que pour un particulier, le coût de cette assurance est généralement compris entre 6 et 7 % du coût de la construction. Pour un professionnel, il oscille de 1 à 3 %.

Si vous réalisez des travaux de faible montant, sachez que certains assureurs proposent des formules forfaitaires qui sont plus rapides à souscrire. Par exemple, pour une construction neuve dont le coût est inférieur à 150 000 euros, la prime peut avoisiner 3 700 euros TTC sans demande d’étude de sol ni architecte.

Coût de l’assurance dommages ouvrage : quelles sont les modalités de règlement ?

L’assuré effectue le plus souvent un unique versement au début des travaux qui correspond au montant provisoire. Celui-ci peut être complété à l’issue des travaux en fonction du coût réel de la construction.

Si le prix proposé par votre assureur vous semble trop élevé ou si la compagnie d’assurance refuse de vous prendre en charge, vous pouvez vous tourner vers le Bureau central de tarification (BCT). Ce dernier jugera si le prix est excessif. En cas de refus, il peut obliger l’assureur à vous assurer au prix du marché. La saisine du BCT obéit à une procédure prévue par le Code des assurances. Le délai de traitement des demandes peut varier d’une semaine à 2 mois.

Avant de saisir le BCT, pensez à comparer les offres d’assurance dommages ouvrage. Cette démarche peut être facilitée par l’utilisation d’un comparateur en ligne. Cet outil 100 % gratuit vous propose uniquement des contrats adaptés à vos besoins et au meilleur prix. Il est conseillé de faire plusieurs demandes de devis en ligne.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur d'assurance dommages ouvrage
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers